[J-8 à J-9] Playa Larga et Cienfuegos

19 Septembre 2016

« Taxi ? » Nous ne comprenons définitivement rien aux transports cubains »

La veille, nous avions réservé un taxi pour trois (Fanny et nous) à 8h30 pour nous rendre à Playa Larga depuis Vinales (voir article – ICI –). Nous avions négocié le prix à 25 CUC (environ 22 euros) par personne au lieu de 35.

A 8h40, le taxi débarque avec 2 personnes à son bord mais pas de Fanny. Nous expliquons au chauffeur que nous sommes 3 et qu’il y a une autre personne à récupérer de l’autre côté de la ville mais apparemment, le chauffeur n’est pas au courant. Nous refusons donc de monter dans le taxi et le chauffeur, un peu agacé par cette perte de temps, décide de passer un coup de fil « à un ami » pour savoir pourquoi la troisième personne n’apparaît pas sur son papier. Une fois la conversation terminée, il nous explique qu’un autre taxi vient chercher Fanny puisqu’elle est toute seule et que cela permet de compléter une autre voiture. Nous sommes vraiment partagés entre l’idée de monter dans ce taxi ou de rester là et d’aller chez Fanny. Le chauffeur continue d’insister en nous disant qu’il n’y a absolument pas de problème et que nous retrouverons Fanny plus tard sur le chemin.

Il faut dire que nous avons du mal à faire totalement confiance aux cubains. Ils cherchent avant tout à se faire de l’argent sur le dos des touristes et ça, nous l’avons compris très rapidement en arrivant sur l’île.

Nous acceptons de monter dans le taxi : encore une fois, nous allons essayons de leur faire confiance au risque d’être à nouveau déçus. Avant de monter dans le taxi, le chauffeur nous explique que les autres personnes payent plus cher que nous (35 CUC) pour le même trajet et que du coup, il ne faut pas que nous le leur disions car nous payons 25 de notre côté. Si vous aviez vu la tête de Benoit à ce moment là, un mélange d’exaspération et d’énervement…

Nous montons donc dans le taxi avec les deux autres personnes. Avant de prendre la route pour Playa Larga, nous récupérons encore 4 personnes sur le chemin. Autant vous dire que le taxi est blindé. Il s’agit d’une vieille voiture américaine de la marque Chevrolet. Elle est assez confortable. Le trajet se passe plutôt bien jusqu’à ce que nous nous arrêtions sur une « aire d’autoroute » au bord de la route. Nous descendons de la voiture et une personne nous explique que nous devons changer de taxi.

What ? Nous n’avons même pas le temps de réfléchir que nos sacs à dos sont déjà sortis du véhicule et on nous indique la voiture dans laquelle nous devons à nouveau les charger… Nous ne comprenons absolument rien à leur organisation ! Avec soulagement, nous retrouvons Fanny qui était bien montée dans un autre taxi.

30 minutes plus tard, nous reprenons la route direction Playa Larga et nous sommes 11 à bord de cette vieille bagnole. 3h30 plus tard, nous arrivons enfin à Playa Larga. Nous n’avions pas de réservation pour dormir et le chauffeur nous laisse au bord de la route à côté de nombreuses casas. Nous ne restons pas longtemps seul puisqu’une personne nous aborde et nous propose de nous emmener de casas en casas gratuitement. Pas la peine de vous préciser que nous trouvons ça très très louche mais nous acceptons tout de même.

Nous nous arrêtons devant une première casa que nous visitons tous les 3 avec Fanny. Bingo, celle-ci fera l’affaire. Il y a deux grands lits et nous décidons de dormir tous les trois dans la même chambre pour limiter les frais. Nous comprenons avec le recul que cet homme qui nous a amené jusqu’ici doit très certainement toucher une commission pour les personnes qu’il ramène dans les casas.

Sacs à dos posés, douches prises, nous partons voir à quoi ressemble la plage ici. Antoine et Audrey nous avaient dit à Vinales que l’eau était marron à cause des intempéries. Pas de surprise, c’est effectivement le cas et nous décidons de ne pas tenter la baignade. Nous prenons juste un verre sur la plage. Un moment de tranquillité que nous apprécions après ces heures passées dans les transports.

A 20h, nous nous mettons en route pour trouver un restaurant. Le village de Playa Larga n’est pas très grand mais par contre, il est très étendu… Nous avons du marcher 40 minutes avant de nous poser dans un restaurant où nous n’avons même pas demandé les prix tellement la faim occupée notre cerveau. Après un bon plat de pâtes (pour changer) nous voici de retour sur le chemin de la casa pour une nuit bien méritée !

 20 Septembre 2016

«  En route pour Cienfuegos… »

Ce jour là, nous mettons notre réveil à 7h00 car le bus Viazul passe à 8h30 à Playa Larga. Nous prenons un déjeuner assez copieux dans la casa.

Une fois nos affaires prêtes, nous prenons le chemin de l’arrêt de bus. Sur la route, un premier taxi nous aborde et nous propose la somme de 10 CUC par personne pour aller à Cienfuegos. Pour information, le ticket de bus pour le même trajet est à 8 CUC  donc moins cher… Nous le remercions mais il insiste en nous disant que le bus nous ne amène pas dans le centre de Cienfuegos et que nous allons être obligés de reprendre un taxi une fois sur place. A la différence, lui nous dépose en plein centre ville. Comme nous ne faisons absolument plus confiance aux cubains, nous refusons à nouveau et reprenons la route de l’arrêt de bus. Une fois arrivés, nous n’avons même pas eu le temps de poser nos sacs qu’un autre chauffeur se gare juste devant nous pour nous demander où nous allons. Benoit lui demande si pour 15 CUC il peut nous emmener à Cienfuegos et il nous répond avec des grands yeux : Si es possible !

Enfin, ce qu’il n’a pas compris c’est que Benoit lui demandait 15 CUC pour nous 3 et quand il le lui précise, le chauffeur commence à s’énerver en nous disant que ce n’est absolument pas correct de notre part de lui demander un prix aussi bas…

Parce que les cubains sont corrects peut être ? Bref, nous le laissons partir et attendons le bus jusqu’à ce qu’un 3ème taxi nous aborde ! On ne peut absolument pas être tranquille 5 minutes ! Le taxi nous propose 8 CUC pour nous emmener dans le centre de Cienfuegos. Entre temps, d’autres touristes sont arrivés et nous sommes plusieurs à vouloir nous y rendre. Après réflexion, nous décidons de monter dans le taxi tous les 3. Benoit, à l’avant du taxi sympathise avec le chauffeur qui lui fait une petite visite guidée. Nous nous arrêtons même à un moment donné en plein milieu de la route pour que le chauffeur nous montre comment les paysans font sécher le riz ici à Cuba : étalé sur la route pendant plusieurs jours ! Tellement fou !

2h de route plus tard, le taxi nous dépose dans le centre ville de Cienfuegos.

Il est environ 11h et nous commençons à chercher une casa pour 3. Après un refus, nous trouvons une casa non loin du « parque central ». Une vielle dame adorable nous accueille dans sa grande maison. Elle est vraiment très gentille et nous discutons un peu avec elle. Nous prenons le temps de faire le tour de la chambre. Aaaah ! Un bon lit à ressorts (certainement le premier d’une longue série). Nous montons également sur la terrasse pour voir la vue sur les toits de Cienfuegos.

Nous posons les sacs et repartons pour trouver un petit truc à manger sur la place : un petit sandwich fera l’affaire.

Nous nous rendons ensuite au musée de l’histoire navale. Cienfuegos est une ville chargée d’histoire et qui a beaucoup souffert pendant la révolution.

14484581_670818649742831_940553758962353431_n

14522923_670819203076109_6534767570704362840_n

  Après le musée, nous partons nous balader dans la ville et sur le Malecon. La ville est très jolie. Certains bâtiments sont très colorés. Sur le malecon, la vue sur la ville est vraiment très sympa.

14525090_670816166409746_4148074937701608037_o

14500415_670816396409723_6120681190522156259_o

14542521_670816303076399_1334021482267702958_o

A un moment donné, un homme nous aborde pour nous demander si nous cherchons un taxi pour aller à Trinidad. Effectivement, nous n’y avons pas pensé mais nous n’avons pas de taxi. Il nous propose 2 options : soit d’aller directement à Trinidad pour le même prix que le bus  Viazul soit 6 CUC, soit de passer par une cascade qui se trouve entre Cienfuegos et Trinidad pour 15 CUC. Il s’agit de la cascade « El Nicho ». Nous savons que l’entrée de la cascade est très chère et hors budget pour nous (de toute façon nous allons en voir beaucoup d’autres sur le parcours) et nous décidons de réserver le taxi pour 10h directement pour Trinidad.

Fanny décide de son côté de rester un jour de plus à Cienfuegos et d’aller à la cascade. Nous nous retrouverons peut être à Trinidad.

Nous continuons notre chemin et nous avons la chance d’admirer le coucher de soleil sur la mer des caraïbes… un des premiers du voyage ! Le temps de boire une bière dans un bar et nous rentrons dans le centre pour trouver de quoi manger ! Après analyse du routard, nous nous rendons dans un restaurant qui fait des pizzas et des pâtes : un des meilleurs restaurants que nous ayons fait jusqu’à présent ! Les pizzas étaient vraiment délicieuses !

img_1998

Tagged with:     , , ,

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CALENDRIER

mai 2017
L M M J V S D
« Avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial